LA SOLUTION JUST FEEL GOOD

Aujourd’hui, un consensus scientifique s’accorde sur les bienfaits pour la santé d’une alimentation saine et équilibrée, d’une activité physique régulière, d’une diminution du stress et de compléments alimentaires ciblés fonction des besoins individuels.

La médecine du XXIème siècle a évolué de manière spectaculaire, à la fois grâce aux avancées des siècles précédents et par les techniques et technologies médicales innovantes, les médicaments et molécules chimiques toujours plus puissantes.

Grâce à ces avancées médicales, conjuguées à une nette amélioration de l’hygiène de vie dans nos pays, l’espérance de vie a fait des progressions majeures au cours des dernières décennies. Selon Statbel, en 2014, la Belgique franchissait la barre des 80 ans d’espérance de vie à la naissance pour la moyenne de sa population. Voilà de quoi nous réjouir. Et pourtant...

Ce que les statistiques ne montrent pas, c’est l’état de santé de cette population qui gagne en espérance de vie.

Ainsi, les maladies cardiovasculaires sont toujours en tête du top 10 des causes de décès dans le monde et ce, malgré toutes les avancées de la médecine. Le cancer, quant à lui, entraîne 8,2 millions de décès par an et le diabète 5,1 millions. Dans un dossier de mars 2015, l’OMS soulignait encore que 47,5 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde et que 7,7 millions de nouveaux cas se déclaraient chaque année. La maladie d’Alzheimer, la cause la plus courante de démence, serait, elle, à l’origine de 60 à 70% des cas.

Enfin, Le nombre de cas d’obésité a doublé depuis 1980. En 2014, 39% de la population adulte mondiale était en surpoids et 13% obèse. Plus inquiétant encore, 42 millions d’enfants de moins de cinq ans étaient en surpoids ou obèses.

Toutes ces maladies sont dites « maladies de civilisation ». Un comble ! L’homme, en se « civilisant » a réussi à se rendre malade par son hygiène de vie et ses choix alimentaires.

Alimentation...

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) précise : « l'adoption d'un régime alimentaire sain pendant toute la durée de la vie contribue à prévenir toutes les formes de malnutrition, ainsi qu'un grand nombre de maladies et pathologies non transmissibles. Mais la production croissante d'aliments transformés, l'urbanisation rapide et l'évolution des modes de vie ont provoqué un changement des habitudes alimentaires. Les gens consomment désormais davantage d'aliments très caloriques, riches en graisses, en sucres libres ou en sel/sodium, et beaucoup ne mangent pas suffisamment de fruits, de légumes et de fibres alimentaires, comme celles apportées par les céréales complètes.

La composition exacte d’une alimentation diversifiée, équilibrée et saine varie selon les besoins individuels (par exemple selon l’âge, le sexe, le mode de vie et l’exercice physique), le contexte culturel, les aliments disponibles localement et les habitudes alimentaires. Mais les principes de base de ce qui constitue un régime alimentaire sain demeurent les mêmes. Si vous souhaitez les découvrir gratuitement, inscrivez-vous ici et vous recevrez prochainement un email avec le programme alimentaire équilibré « Just Feel Good ».

Activité physique...

La sédentarité est l'un des 10 facteurs de risque de mortalité dans le monde, un facteur de risque majeur de maladies non transmissibles (MNT) telles que les maladies cardio-vasculaires, le cancer et le diabète. L’activité physique présente des avantages importants pour la santé et contribue à prévenir les MNT. Au niveau mondial, un adulte sur 4 manque d’exercice. Plus de 80% des adolescents n'ont pas une activité physique suffisante.

Stress...

Selon certains, le stress serait le mal du siècle, la cause de nos problèmes de dos, de sommeil, de nos douleurs et de nos soucis.

Mais savez-vous ce qu’est vraiment le stress ? Quelles en sont ses causes et ses conséquences ? Et comment y faire face ?

Le stress est une réaction normale de l’organisme face à un évènement ou une contrainte extérieure qui vient troubler notre équilibre. Suite à un stress, l’organisme se met en phase d’alerte. Il n’y a rien d’inquiétant, notre corps se prépare simplement à réagir à l’événement stressant. Le stress devient problématique et a des conséquences négatives lorsque nous dépassons cette phase d’alerte et que notre état de tension se prolonge. Des évènements stressants qui s’accumulent ou se répètent, l’impossibilité de réagir ou de lâcher prise, nous empêchent de retrouver notre équilibre. Deux autres phases succèdent alors à la phase d’alerte. Durant la phase de résistance, les états de tension se prolongent ou se multiplient et notre organisme tente de lutter. L’adrénaline continue à augmenter et ses effets s’intensifient. De plus, une autre hormone, le cortisol, est également libérée et provoque une chute des défenses immunitaires. Si cette phase de résistance se prolonge, notre organisme est dépassé et des troubles peuvent apparaître, c’est la phase d’épuisement. A long terme, les taux excessifs d’adrénaline et de cortisol entraînent des symptômes plus importants : troubles cardiaques, digestifs, troubles de la mémoire, dépression, burn-out, obésité… Tout cela met à mal notre état mental et physique. Le stress n’est pas une maladie mais il peut bel et bien en être la cause.

Nous ne sommes pas tous égaux face au stress. L’étape de vie à laquelle nous nous trouvons, notre histoire, notre personnalité, nos ressources vont influencer notre perception du problème et notre capacité à envisager une solution.

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons influencer notre perception et la rendre plus favorable de manière à diminuer notre stress. Tentez de ne pas perdre votre énergie sur les sources sur lesquelles vous n’avez pas prise. S’il n’est pas possible d’agir sur toutes les sources du stress, chacun possède les ressources pour le gérer au mieux et l’apprivoiser. Il n’y a certainement pas de réponse unique, ni de solution miracle. Certains tenteront de se « déstresser » en se détendant devant un bon film, en jardinant, en faisant du sport, en méditant ou simplement en se concentrant sur leur respiration ; d’autres s’adonneront à des techniques corporelles comme la sophrologie, le yoga, le tai-chi…Toutes ces techniques permettent de conserver un équilibre, de recharger ses batteries, de s’épanouir. L’important est de trouver les réponses, les solutions ou les outils qui nous correspondent.

Compléments alimentaires...

Il y a de cela plus de deux mille huit cent ans, Hippocrate édictait son fameux « Que ton aliment soit ton médicament ». Cette phrase est toujours d’actualité mais n’est plus suffisante...

Avec l’agriculture intensive et l’utilisation de produits chimiques, le sol s’est terriblement appauvri. Nos végétaux ont ainsi perdu leur richesse nutritionnelle. En outre, les méthodes de conservation moderne, de préparation, de raffinage et de cuisson à haute température, de même que l’utilisation d’additifs alimentaires ont encore appauvri la densité nutritionnelle des aliments. Sans compter sur l’arrivée de produits préparés trop sucrés, trop salés, avec une haute teneur en matière grasse saturée, voire trans, qui ont transformé l’aliment en véritable poison.

Or la prise de certains médicaments avec leurs effets secondaires ainsi que les pollutions comme le tabagisme, l’alcool, le stress, la pollution atmosphérique augmentent les besoins en nutriments et en nutriments essentiels.

Depuis les années 50, le rôle essentiel des macronutriments et des micronutriments dans la prévention, le traitement ou le co-traitement de nombreuses pathologies ont été mis en avant par de nombreuses études expérimentales, épidémiologiques et cliniques.

Les compléments alimentaires (vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés,…) se justifient donc si les apports nutritionnels optimaux ne peuvent pas se faire par l’alimentation ou si les besoins sont augmentés (femme enceinte, sportif, sénior,…). Leur utilité a été démontrée par de nombreuses études mettant en avant qu’il n’est pas possible d’atteindre les apports journaliers recommandés (AJR) pour certaines vitamines et minéraux, même avec une alimentation saine et équilibrée.

Notre approche

La solution « Just Feel Good » est une synergie de ces 4 piliers. Elle combine un programme alimentaire équilibré, des vidéos d’activités physiques à réaliser chez vous, des audios de gestion du stress et des compléments alimentaires naturels ciblés.

Cette approche globale vous permet de vous inscrire dans un cercle vertueux de bien-être quotidien.